Phonologie et gestuelle Borel-Maisonny

par Martine THIBAULT  -  #Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions

À l'école maternelle, ils apprennent à manipuler volontairement les sons, à les identifier à l'oreille donc à les dissocier d'autres sons, à repérer des ressemblances et des différences. Pour pouvoir s'intéresser aux syllabes et aux phonèmes, il faut que les enfants se détachent du sens des mots.

L'unité la plus aisément perceptible est la syllabe. Une fois que les enfants sont capables d'identifier des syllabes communes à plusieurs mots, de les isoler, ils peuvent alors s'attacher à repérer des éléments plus petits qui entrent dans la composition des syllabes. Parce que les sons-voyelles sont plus aisés à percevoir que les sons-consonnes et qu'ils constituent parfois des syllabes, c'est par eux qu'il convient de commencer sans vouloir faire identifier tous ceux qui existent en français et sans exclure de faire percevoir quelques sons-consonnes parmi les plus accessibles.

Pour développer la conscience phonologique, l'enseignant habitue les enfants à décomposer volontairement ce qu'ils entendent en syllabes orales : en utilisant le frappé d'une suite sonore, en « découpant » oralement des mots connus en syllabes, en repérant une syllabe identique dans des mots à deux syllabes, puis en intervertissant des syllabes, toujours sans support matériel, ni écrit ni imagé...

Nouveaux programmes de l'école Maternelle 2015

Manipuler les syllabes : chaque jeton représente une syllabe du mot
Manipuler les syllabes : chaque jeton représente une syllabe du mot

Manipuler les syllabes : chaque jeton représente une syllabe du mot

Video d'une petite séquence de manipulation de syllabes

S'entraîner à écrire des mots simples

S'entraîner à écrire des mots simples

  • J'utilise la méthode Borel-Maisonny depuis de nombreuses années! Cette méthode est très intéressante car elle associe une gestuelle à un son : tous les enfants y adhérent volontiers car elle est ludique.
  • Actuellement je l'utilise dans ma classe de grande section en support auditif : on identifie un son que l'on repère dans les mots du quotidien (jours de la semaine, prénoms...) ou à partir d'une comptine.
  • Dans un premier temps, j'invite les enfants à préciser ce que "fait ma bouche quand je dis [ jeudi ]" en insistant sur le [ j ]  : "mes lèvres s'avancent, mes dents se serrent, de l'air sort de ma bouche, mes cordes vocales vibrent "(on met la main sur le cou pour les sentir)
  • Quand on maîtrise bien quelques sons voyelles et consonnes on s'amuse à faires les gestes pour écrire des syllabes et même des mots!
  • On peut aussi s'amuser à l'inverse, à lire des syllabes ou des mots représentés par les gestes B-M

compteur bbcode

Les gestes de la méthode Borel-Maisonny

Les enfants de ma classe faisant les gestes de quelques sons et d'une syllabe.

Chaque enfant de la classe a rangé son prénom en fonction d'un son qu'il contient
Chaque enfant de la classe a rangé son prénom en fonction d'un son qu'il contient

Chaque enfant de la classe a rangé son prénom en fonction d'un son qu'il contient